The home of Eurovision lyrics

esc1958_lead

Belgium
<< 1957 1959 >>
Song Information
Music: André Dohet
Lyrics: André Dohet
Conductor: Dolf van der Linden
Eurovision Song Contest 1958
Position: 5th
Points: 8pts
Other versions
Studio Version Live Version

French
J’étais dans un jour de cafard
Ça peut vous arriver demain
J’allais dans les rues au hasard
Sans but et ne pensant à rien

Quand j’ai l’aperçu, elle s’avançait vers moi
C’est à n’pas y croire, mais voilà

Elle avait tous les atouts dans son jeu
Et du chic jusqu’au bout des doigts
Des arguments, en veux-tu, en voilà
Qui m’mettaient dans tous mes états

Elle avait un drôle de p’tit air
De ne pas en avoir l’air
Elle me souriait, sûre de son p’tit effet

Je ne croyais pas qu’il pouvait y avoir
Sur la terre des joujoux comme ça
C’était un rêve de voir cette petite chatte-là
Pas plus haute que ça

Avec des yeux frippons
Comme on le dit dans les chansons
Et tout ce qu’il faut pour plaire aux garçons

Et ce fut un roman d’amour
Une histoire qui finit bien
Et comme cela se fait toujours
Je l’ai épousée un beau matin

Et le soir venu, je n’ose pas y penser
C’est à n’pas y croire, mais sachez

Elle avait tous les atouts dans son jeu
Et du chic jusqu’au bout des doigts
En moins de temps qu’il ne faut pour le dire
Elle me mit dans tous mes états

Elle avait un drôle de p’tit air
De ne pas en avoir l’air
Elle me souriait sûre de son p’tit effet

Je ne croyais pas qu’il pouvait y avoir
Sur la terre des joujoux comme ça
C’était un rêve de voir cette petite chatte-là
Blottie dans mes bras

Aves des yeux fripons
Comme on le dit dans les chansons
Et tout ce qu’il faut pour plaire aux garçons
Et tout ce qui peut vous faire perdre la raison
Et tout ce qu’on n’peut pas dire en chansons

Translation
It was a melancholy day
It might happen to you tomorrow
I was walking around in the streets
Aimlessly and thinking about nothing

When I perceived her, she came to me
It’s unbelievable, but it’s true

She had all the trump cards in her game
And the skills up to her fingertips
Arguments, as much as you want
Put me up to anything

She had this funny little look
As if she wasn’t really one
She smiled at me, being sure of its effect

I didn’t believe there could be
Toys like that on earth
It was a dream to see that little sweetie there
Not much higher than that

With crumpled eyes
As they say it in songs
And all you need to do to please boys

And it was a love story
A story with a happy ending
And as this always happens
I married her one beautiful morning

And the evening came, I didn’t dare to think about it
It’s unbelievable, but know

She had all the trump cards in her game
And the skills up to her fingertips
It doesn’t take a long time to say it
She put me up to anything

She had this funny little look
As if she wasn’t really one
She smiled at me, being sure of its effect

I didn’t believe there could be
Toys like that on earth
It was a dream to see that little sweetie there
Curled up in my arms

With crumpled eyes
As they say it in songs
And all you need to do to please boys
And all that can make you go mad
And all you can’t say in songs

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Visitors from around the world

free counters