The home of Eurovision lyrics

esc1975_lead

Monaco
<< 1974 1976 >>
Song Information
Music: André Popp
Lyrics: Boris Bergman
Conductor: André Popp
Eurovision Song Contest 1975
Position: 13th
Points: 22pts
Other versions
French Italian

French
Vois-tu? – La chanson c’est une lettre
Qu’on écrit pour soi et puis qu’on jette
Elle ne voit jamais la boîte aux lettres
Et pourtant

On a le courage d’y dire: “Je t’aime”
Puisque c’est un autre sur la scène
Qui vient le crier sans avoir peur
Des projecteurs

Une chanson c’est une lettre
Que l’on écrit là dans sa tête
Une chanson c’est une lettre
Que l’on n’envoie, que l’on n’envoie jamais

Les amours y sont toujours parfaites
On a jamais peur d’y être bête
Quand le cœur est prêt à se soumettre
À un cœur

Il est plus facile de dire: “Je t’aime”
À l’alexandrin de son poème
L’amour n’est jamais comme sur la scène
Dans la vie

Une chanson c’est une lettre
Que l’on écrit là dans sa tête
Une chanson c’est une lettre
Que ne prendra jamais plus le facteur

“Partons tous les deux sur ce navire”
Voilà des choses que je ne peux dire
Ma gorge se serre et se déchire
À l’idée

Qu’un jour il faudrait que je t’écrive
Ces mots plantés là sur l’autre rive
Faute de te faire une missive
J’ai chanté

Une chanson c’est une lettre
Que l’on écrit là dans sa tête
Une chanson c’est une lettre
Que ne prendra jamais le facteur

Une chanson c’est une lettre
Que l’on écrit là dans sa tête
Une chanson c’est une lettre
Qui reste en soi, qui se froisse et qui meurt

Translation
You see? – The song is a letter
That you write for yourself and then throw away
It never sees the mailbox
However

You have the courage to say in it: “I love you”
Because it’s someone else on the stage
Who comes and shout it without fearing
The spotlights

A song is a letter
That you write in your head
A song is a letter
That you never, that you never mail

Love is always perfect in it
You’re never afraid to feel silly
When your heart is ready to surrender
To another heart

It’s easier to say: “I love you”
In an alexandrine of your poem
Love on stage doesn’t match love
In real life

A song is a letter
That you write in your head
A song is a letter
That the postman will never ever take along

“Let’s both leave on that ship”
That’s something I can’t say
My throat squeezes and gets stuck
At the idea

That one day I’d have to write you
Those words planted there on the other shore
It’s a mistake to write you a letter
So I sang

A song is a letter
That you write in your head
A song is a letter
That the postman will never take along

A song is a letter
That you write in your head
A song is a letter
That stays inside of you, that crumples and dies

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Visitors from around the world

free counters