The home of Eurovision lyrics

French

Il y a la foule partout autour
Elle se déroule le souffle court
Presser le pas sur les pavés
Les pas pressés sur le côté

Il y a la ville des verticales
Qui s’empilent en capitale
Je me construis dans son élan
Même les taxis n’ont plus le temps

J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous
Dis-moi après quoi on court?

J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous
Dis-moi après quoi on court?

Il y a des trains dans le brouillard
Rien de certain dans les regards
Au quotidien des trajectoires
Est-ce que l’on revient si on s’égare?

Il y a qu’on trace toujours plus vite
Que l’on efface les limites
Courir en vain mais dans le vent
Se dire combien on est vivant

J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous
Dis-moi après quoi on court?

J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous
Dis-moi après quoi on court?

Il y a des jours où l’on s’ennuie
Il y a des nuits où l’on s’en fout
Il y a des milliards de fourmis
Qui voudraient pas qu’on les oublie

Il y a des jours où l’on s’ennuie
Il y a des nuits où l’on s’en fout
Il y a des milliards de fourmis
Qui voudraient pas qu’on les oublie

J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous
Dis-moi après quoi on court?

J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous mais
J’avais rendez-vous
Dis-moi après quoi on court?

Translation

There is a crowd all around
She runs breathlessly
Picking up the pace on the pavement
There’s no rush on the side

There is a vertical city
Piling up in capital
I build up into the momentum
Even taxis don’t have time

I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous
Tell me what we are running after?

I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous
Tell me what we are running after?

There are trains in the fog
Nothing we see is certain
Daily trajectories
Will we get back if we get lost?

There is always another track that’s faster
That wipes out the limits
Running in vain but the wind
Says how we are living

I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous
Tell me what we are running after?

I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous
Tell me what we are running after?

There are days when we get bored
There are nights when we don’t care
There are billions of ants
Who would rather not be forgotten

There are days when we get bored
There are nights when we don’t care
There are billions of ants
Who would rather not be forgotten

I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous
Tell me what we are running after?

I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous but
I have a rendez-vous
Tell me what we are running after?

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Visitors from around the world

free counters