The home of Eurovision lyrics

Song Information
Music:
Lyrics:

French
Toi, qui m’as donné le goût de vivre, l’espoir d’aimer
Comme j’ai souffert, comme j’ai pleuré de ton départ
Depuis les années passent, mais je n’ai pas oublié
Mes insomnies, mes cauchemars, mes coups d’cafards

Moi, j’essaie de continuer à vivre en ton absence
C’est pas facile, ça me rend triste et les jours changent
Ils vont du gris au bleu des larmes, aux jours heureux
Reviens, car je ne te dirais pas adieu

Non, non, non, pas adieu, non…

Oh, je n’ai pas pu tout te dire, je n’en ai pas eu le temps
Quand j’te regarde endormi, je redeviens une enfant
On dit que l’espoir fait vivre, qu’il fait renaître le printemps
Quand tu te réveilleras libre, je serai là comme avant

Pour réentendre ta voix, je ferais n’importe quoi
Je suis sûre que tu reviendras
Ah oui, ah oui, près de toi

Mais toi, qui m’as donné le goût de vivre, l’espoir d’aimer
Comme j’ai souffert, comme j’ai pleuré de ton départ
Depuis les années passent, mais je n’ai pas oublié
Mes insomnies, mes cauchemars, mes coups d’cafards

Moi, j’essaie de continuer à vivre en ton absence
C’est pas facile, ça me rend triste et les jours changent
Ils vont du gris au bleu des larmes, aux jours heureux
Reviens, car je ne te dirais… oh pas adieu

Translation
You, who has given me the sense of living, the hope of loving
How I’ve suffered, how I’ve cried for your departure
Since then, the years pass by, but I haven’t forgotten
My insomnias, my nightmares, my depressions

I try to go on living with your absence
It’s not easy, it makes me sad and the days change
They go grey in the blue of tears, on happy days
Come back, ’cause I won’t say goodbye

No, no, no, no goodbye, no…

Oh, I couldn’t tell you everything, I didn’t have the time
When I see you sleeping, I become a child again
While there is life there is hope, it springs eternal
When you wake up liberated, I’ll be there like before

To listen to your voice again, I’d do anything
I’m sure that you’ll come back
Ah yes, ah yes, close to you

You, who has given me the sense of living, the hope of loving
How I’ve suffered, how I’ve cried for your departure
Since then, the years pass by, but I haven’t forgotten
My insomnias, my nightmares, my depressions

I try to go on living with your absence
It’s not easy, it makes me sad and the days change
They go grey in the blue of tears, on happy days
Come back, ’cause I won’t say goodbye… Oh no goodbye

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Visitors from around the world

free counters