The home of Eurovision lyrics

israel_lead

Song Information
Music: Avi Toledano
Lyrics: Avi Toledano
Other versions
Hebrew English
French

French
Hora, Hora, Hora

Nos vergers continuent de donner leurs fruits
Et nos champs délaissés sont en vie
Et l’olivier sur la colline du printemps
Réveille nos vieux souvenirs

Et la terre desséchée se réchauffe encore
Déchirée sous un soleil de plomb
Et la chanson que nos parents ont chantée
Résonne encore dans nos cœurs

Oui, c’est la Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Et les murs de la ville racontent l’histoire
Des enfants assoiffés de chaleur
Qui ont dansé jusqu’à la fin de la nuit
Jusqu’à l’aurore de la vie

Oui, c’est la Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…
Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…

Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Et la terre desséchée se réchauffe encore
Déchirée sous un soleil de plomb
Et la chanson que nos parents ont chantée
Résonne encore dans nos cœurs

Oui, c’est la Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Lay lay lay lay… lala la lay lay lay…
Lala lala lala layla…
Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…

Hora
Hora, Hora, Hora

Nos vergers continuent de donner leurs fruits
Et nos champs délaissés sont en vie
Et l’olivier sur la colline du printemps
Réveille nos vieux souvenirs

Et la terre desséchée se réchauffe encore
Déchirée sous un soleil de plomb
Et la chanson que nos parents ont chantée
Résonne encore dans nos cœurs

Oui, c’est la Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Et les murs de la ville racontent l’histoire
Des enfants assoiffés de chaleur
Qui ont dansé jusqu’à la fin de la nuit
Jusqu’à l’aurore de la vie

Oui, c’est la Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…
Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…

Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Et la terre desséchée se réchauffe encore
Déchirée sous un soleil de plomb
Et la chanson que nos parents ont chantée
Résonne encore dans nos cœurs

Oui, c’est la Hora qui nous a donné
La force d’aimer, la force de vivre
C’est par la Hora qu’on a pu rêver
Dans nos champs de blé d’un autre avenir

Lay lay lay lay… lala la lay lay lay…
Lala lala lala layla…
Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…

Hora

Translation
Hora, Hora, Hora

Our orchards continue to bear fruit
And our abandoned fields are alive
And the olive tree on the spring hill
Awaken our old memories

And the parched earth is warming again
Ripped by a blazing sun
And the song that our parents sang
Still resonates again in our hearts

Yes, it’s the Hora that gave us
The strength to love, the strength to live
It’s through the Hora that we have dreamed
In our wheat fields of a different future

And the walls of the city tell the story
Of children thirsty from the heat
Who danced until the end of the night
Until the dawn of life

Yes, it’s the Hora that gave us
The strength to love, the strength to live
It’s through the Hora that we have dreamed
In our wheat fields of a different future

Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…
Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…

Hora that gave us
The strength to love, the strength to live
It’s through the Hora that we have dreamed
In our wheat fields of a different future

And the parched earth is warming again
Ripped by a blazing sun
And the song that our parents sang
Still resonates again in our hearts

Yes, it’s the Hora that gave us
The strength to love, the strength to live
It’s through the Hora that we have dreamed
In our wheat fields of a different future

Lay lay lay lay… lala la lay lay lay…
Lala lala lala layla…
Lay lay lay lay… lala lay lay lay…
Lala lala lala layla…

Hora

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Visitors from around the world

free counters